« ça m’est égal de finir clochard » disait Henri Langlois.
Le destin l’a écouté : il est mort en 1977 dans le plus grand dénuement.

Après plusieurs années de vie active en France, a choisi pour sa culture, le BOSSU de NOTRE DAME, pudique paraît accepter la vie errante.
Des études d’agronomie, des Beaux Arts, de philosophie ne sont qu’une partie de ses atouts. Le français appris seulement avec les médias.

Ce photographe shoote sans passion ni complaisance des scènes parfois choquantes.

« Les photographies n’ont aucune capacité à raconter. Vous ne savez pas ce qui s’est passé une seconde avant, ni une seconde après. Garry Winogrand ».
Ses clichés sont une illustration de ses connaissances des couleurs, graphismes, perspectives, mouvements ou passivités des êtres humains. Ils contiennent tous des messages.

Expatrié, cultivé, réservé, BOSSU de NOTRE DAME me remémore le « drame de l’avenir » de l’enfant chéri.
Une de ses propres répétitions, pas de l’entretien « Pourquoi n’ai je pas été adopté… ? »
5 Abonnés - 0 Abonnement
SZ-31MR
2.9K
229
268
0
2

Nouveau message

2 Albums - 54 Photos
Abonnez-vous à notre newsletter
Chaque semaine, votre boîte mail va en prendre plein la vue.

Détail des commentaires

Soumettre aux concours

Sélectionnez le ou les concours auxquels vous souhaitez inscrire cette photo :

Choisissez votre vote

Vous avez atteint le niveau 20 et pouvez donc choisir de donner une voix, ou deux, à cette photo... et vous pouvez aussi annuler pour ne pas voter, hein.



INFO

INFO

INFO

INFO

Partagez votre victoire

Avant de participer au concours

Merci de remplir cette information :