CORPUS CRITIQUE, Mars 2017
725 37 4

4 Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Se connecter S'inscrire
  • Lucas ROCHET

    Inspiré du travail du photographe de mode Sølve Sundsbø, ces photographies prêtent une attention particulière au corps et à sa gestuelle dans des mises en scène patiemment étudiées et élaborées sur croquis. Le corps comme sujet, non pas tant pour le représenter à la manière d’autoportraits, mais pour évoquer la puissance émotionnelle qu’il véhicule, les gestes qu’il incarne, et la façon dont il habite l’espace. Les poses et les situations paraissent tour à tour surréalistes, poétiques, donnant à voir des images expérimentales et oniriques qui se parent d’une beauté quasi surnaturelle. Répondant à une esthétique intransigeante et très sophistiquée, chacun de ces clichés explore à la fois la fragilité constitutive de toute humanité, et les limites des capacités expressives du corps. Si celui-ci ne saurait systématiquement traduire tout sentiment, ou exécuter à la perfection tout mouvement, il demeure un foyer de désirs, le coeur d’une douceur enveloppante.

 

Métadonnées

Lyon, Rhône, France

Définir nouvelle zone

Définissez une nouvelle zone sur l'image en cliquant dessus, vous pourrez ensuite le commenter.

Abonnez-vous à notre newsletter
Chaque semaine, votre boîte mail va en prendre plein la vue.

Détail des commentaires

Soumettre aux concours

Sélectionnez le ou les concours auxquels vous souhaitez inscrire cette photo :

Choisissez votre vote

Vous avez atteint le niveau 20 et pouvez donc choisir de donner une voix, ou deux, à cette photo... et vous pouvez aussi annuler pour ne pas voter, hein.



INFO

INFO

INFO

INFO

Partagez votre victoire

Avant de participer au concours

Merci de remplir cette information :