LES 6 LAUREATS DU CONCOURS MAUVAIS GOUT

par Wipplay
© Olivier Culmann

Le concours photo MAUVAIS GOUT ? a fermé ses portes au début du mois de juin. Un thème choisi par le photographe Olivier Culmann, membre du collectif Tendance Floue, donnant lieu à des images très délicates. C’est ici que le point d’interrogation prend tout son sens. Chacun de nous peut apporter son propre avis sur la notion de beau. Olivier Culmann nous explique son choix :

Qu’est-ce que le « mauvais goût » ? Le définir reviendrait à décréter ce qu’est le « bon goût », notion éminemment subjective et propre à chacun, donc mission perdue d’avance. C’est bien pourquoi parcourir l’ensemble des photographies proposées à ce concours s’est avéré particulièrement intéressant, car révélateur de la multitude d’interprétations possibles de cette notion indéfinissable.

LES 3 PRIX DU PUBLIC

© Concours MAUVAIS GOÛT

Le public a élu ses 3 lauréats. Sur le podium :
1er prix du public : la couronne funéraire emplie de compassion, déposée par JEFF.B,
2ème prix du public : la paire de gambettes bigarrées, chinée par [email protected],
3ème prix du public : le carpaccio de phalanges cuisiné par Christian Bailly.

LES 3 PRIX DU JURY, OLIVIER CULMANN

Jury de ce concours original, Olivier Culmann nous fait le plaisir de commenter ses choix. Nous déclinons toute responsabilité quant au 1er prix pouvant heurter les âmes sensibles (dont nous faisons surement partie). L’équipe Wipplay a fait le choix de flouter l’image, mais il vous est toujours possible d’ « essayer » de la regarder en cliquant sur le lien.

Le photographe de Tendance Floue nous éclaire sur son classement :

Comme pour chacun des concours auxquels j’ai participé au jury, le choix se devait avant tout d’être lié au thème. Cela m’a toujours semblé plus important que la qualité esthétique, souvent (et je ne sais pas pour quelle raison) considérée comme l’unique valeur, au détriment du thème, du sujet ou encore du sens des images.

1er prix du jury : « Chagrin » de Joak

Après visionnage collectif – même si j’assume l’entière responsabilité du choix final – de l’ensemble des photographies, la seule qui semblait mettre tout le monde d’accord était ce gros plan sur une couche de bébé pleine. Cette « photo de merde » donc, sur laquelle personne n’arrivait vraiment à poser les yeux. Celle-ci s’est donc naturellement imposée. Mais au delà de l’unanimité pour le « mauvais goût » de ce choix photographique, cette photo m’a interpellée car elle ne correspond aucunement à ce qu’on est censé photographier ou ce qu’on photographie habituellement. Sans vouloir en rajouter une couche, c’est donc aussi sa propension à surprendre et son côté unique qui l’ont emporté.
2ème prix du jury : « Elle fait aussi la vaisselle » de Cramadrec

Le deuxième prix, la photographie d’un bouledogue en slip grimpant sur la porte ouverte d’un lave-vaisselle, s’avère un subtil mélange de potentiel « mauvais goût », tant dans le choix des sujets, que l’action ou encore la scène dans son ensemble. Le genre d’image qui questionne et ne s’arrête pas qu’à une seule interprétation.
3ème prix du jury : « En l’an 3000 » de Lolo.

Le troisième prix révèle encore un autre registre qui lie une certaine esthétique, la manipulation de l’image et une interprétation du monde animal d’un goût si ce n’est « mauvais » pour le moins étonnant.
—————————————————————————————————-
Le concours MAUVAIS GOUT ? a donné lieu à des partis pris photographiques complètement différents selon les wipplayers. Naturellement, des débats en découlent… Soyez sympa, chacun à sa vision du bon ou du mauvais goût !

Un dernier mot d’un Olivier Culmann ravi :

Bravo aux trois lauréats pour leurs propositions originales, ainsi qu’aux trois photographies non moins intéressantes primées par le public et aux multiples autres images qui nous ont fait réagir ou sourire !

A lire aussi « EN 2016 : 10 CONCOURS PHOTO WIPPLAY SERONT CONCOCTÉS PAR LE COLLECTIF TENDANCE FLOUE ! »