Photographiez l’île-de-France, comme si vous n’y étiez pas !

par Wipplay
© Jean-Marie Roman

Du 15 juin au 15 juillet 2020, Wipplay s’associait avec la Région Île-de-France, à l’occasion de la manifestation Jardins ouverts, pour vous proposer le concours JARDINS EXTRAORDINAIRES. Découvrez les commentaires d’Ambroise Tezenas (Photographe), Eric Sander (Photographe), Julie Corteville (Île-de-France), Olivier Darné (Zone sensible) , Philippe Ayrault (photographe) , Sophie de Moustier (Île-de-France), Frédérique Founès (agence Signatures) et Laurent Gueneau (photographe), jurys du concours.

Clémentine Clabault et Vincent Jaunet (Wipplay), Julie Corteville, Frédérique Founès,  Olivier Darné,  Sophie de Moustier et Anaelle Saulnier (Agence Façon de penser) © Wipplay
Clémentine Clabault et Vincent Jaunet (Wipplay), Julie Corteville, Frédérique Founès,  Olivier Darné,  Sophie de Moustier et Anaelle Saulnier (Agence Façon de penser) © Wipplay

👉🏻 Prix du jury :
🥇Jean-Marie Roman « Footing exotique » 🥇

Footing exotique © Jean-Marie Roman

Commentaire du jury : « cette image est une poésie. Esthétiquement elle renvoie à l’origine de la photographie. Elle rentre complètement dans le thème, on a le sentiment d’être en Asie, il y a une ambiance très chaude. Le cadrage est très original, le photographe a réussi à créer une ambiance extrêmement homogène autour d’une situation assez banale : le parc des Buttes Chaumont. Cette projection dans le voyage est bien menée. Retour à une imagerie ancienne de la photographie, on oublie complètement la partie technique pour rentrer dans un univers, qui est marqué, signé et a un vrai sens. Une photo très fictionnelle. »

👉🏻 Deuxième prix du jury :
🥈 Nastasia Misiek « Le monde d’avant » 🥈

Le monde d'avant © Nastasia Misiek

Commentaire du jury : « une vraie référence à la peinture, une vraie référence picturale ; cette photo se situe entre les impressionnistes et le mouvement pop. C’est l’humanité comme une touche de couleur. Ce qui est intéressant c’est qu’elle nous rappelle le tourisme, ce mouvement amené par le traitement de la photo crée un espèce d’anonymat à travers tous ces gens, réunis comme une espèce de masse. C’est une critique sociale de ce que peut être un coin de verdure en plein été. C’est aussi une belle représentation de cette habitude humaine aberrante de regroupement autour d’un même endroit. »

👉🏻 Troisième prix du jury :
🥉 Mykhaylangelo  « Sans titre » 🥉

Sans titre © Mykhaylangelo

Commentaire du jury : « c’est un vrai dépaysement. Elle colle parfaitement à la thématique du concours, c’est pictural. Les jeux d’échelles entre pigeons noirs et flamants roses est exceptionnelle. Cette photo est incroyable parce qu’il y a un placement des animaux idéal. Le photographe est au bon moment au bon endroit. Il y a un bon choix de lumière et les oiseaux sont placés comme il faut. Le photographe a dû attendre longtemps pour avoir cette prise de vue parfaite. La photo est intemporelle ; on sait pas si elle a été prise au 19ème siècle ou aujourd’hui. Bon endroit, bonne lumière, et bon placcement des animaux. Très tirée en chromie, elle fonctionne bien. Très cohérente avec le sujet du concours. »

❤ Coup de cœur  ❤  

ils seront également exposés à partir du 29 août à Zone Sensible à Saint-Denis.

Jardin en hauteur © Jean-Marie Roman
Summertime (Jardin des Tuleries, Paris) © Sébastien Bordes
Ciné (Jardin des Plantes, Paris) © Léopoldine ML
Énergie verte (Jardin des Tuileries, Paris) © Sébastien Bordes
Avon Barbizon (Barbizon) © Mykhaylangelo
Inhabité - Inhabituel XXXVI (Paris) © Dono
Jumanji (Jardin des Plantes, Paris) © Léopoldine ML
Time Line (Parc de Sceaux, Hauts-de-Seine) © Omar Dziri
Rêverie © Fanny Pommé

☞ découvrez d’autres commentaires du jury ici.