Alain Escourbiac-Imprimeur

Tout photographe rêve de publier ses photographies. Et si le livre a toujours été l’apanage des professionnels, depuis quelques années, les amateurs ne sont plus en reste. La démocratisation de l’édition advenue grâce au numérique a changé les mentalités et, désormais, l’éditeur n’est plus le passage obligé pour publier son livre et pour trouver son public. Rencontre avec Alain Escourbiac, imprimeur qui réalise près de 300 livres par an dont 75 % autoédités.

TWITTER

Rédiger un billet

Abonnez-vous à notre newsletter
Chaque semaine, votre boîte mail va en prendre plein la vue.

Détail des commentaires

Soumettre aux concours

Sélectionnez le ou les concours auxquels vous souhaitez inscrire cette photo :

Choisissez votre vote

Vous avez atteint le niveau 20 et pouvez donc choisir de donner une voix, ou deux, à cette photo... et vous pouvez aussi annuler pour ne pas voter, hein.



INFO

INFO

INFO

INFO

Partagez votre victoire

Avant de participer au concours

Merci de remplir cette information :